Sur l’autre rive

Saint-Nazaire, ses chantiers navals, une forêt de silos et de grues, les marais et l’océan à perte de vue, un pont entre deux rives. Pour Franck Rivière, 21 ans, jeune espoir du football local, des rêves plein la tête, c’est aussi la fin du voyage : une chute de 68 mètres et son corps glacé repêché au petit matin. 

Tandis que le capitaine Marc Ferré doute de ce suicide, Julia, la soeur de Franck, brillante avocate « montée » à Paris, se heurte aux vérités d’une ville qui cache mal sa misère, ses magouilles et son pouvoir secret : que le bizness paie peut-être plus que le ballon rond, que Saint-Nazaire ne l’a jamais quittée, et qu’on n’enterre pas aussi facilement un amour d’adolescence.

Roman d’atmosphère, peinture sociale saisissante d’une région déchirée, Sur l’autre rive est un récit aussi noir que sensible où se déploient la puissance romanesque et le style percutant d’Emmanuel Grand, l’auteur de Terminus Belz et des Salauds devront payer.

Le mot de l’auteur :

« Sur l’autre rive est mon quatrième roman. Un polar, comme les précédents, différent des autres comme à chaque fois. Chaque roman est une aventure et chaque aventure est singulière. Elle commence comme tout voyage par le choix d’une destination. Pour « Sur l’Autre rive », alors que le théâtre de mon précédent livre se situait au Congo Kinshasa, j’ai choisi la moins exotique qui soit, l’embouchure de la Loire, Saint Nazaire et le pays de Retz, un retour au familier, à l’enfance, un retour aux sources... »


<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :